MENU

La communauté ParisTech rend hommage à Georges Charpak

Georges Charpak, professeur associé au laboratoire d'Électricité générale de l'ESPCI ParisTech depuis 1980, et titulaire de la Chaire Joliot en 1984, nous a quitté le 29 septembre 2010.

Il avait reçu le prix Nobel de physique en 1992, pour « l'invention et le développement de détecteurs de particules, en particulier la chambre proportionnelle multifils ».

C’est la dernière fois que le prix Nobel de physique a été attribué à un lauréat unique. Dans son hommage, le Comité Nobel avait affirmé sa double affiliation à l'École supérieure de physique et de chimie industrielles de la Ville de Paris (ESPCI ParisTech) et au CERN.

Avec cette distinction exceptionnelle, Georges Charpak remettait l’excellence de l’École sous le feu des projecteurs, un an seulement après le prix Nobel de Pierre-Gilles de Gennes, alors directeur de l’École.Lire le communiqué de presse de l'ESPCI ParisTech

> Lire le communiqué de presse

LES ÉCOLES de ParisTech