MENU

Chimie Pékin crée son business club

Chimie Pékin, institut franco-chinois piloté par Chimie ParisTech en partenariat avec la Beijing University of Chemical Technology (BUCT), a lancé son club industrie « Recherche et Innovation » en présence de Mme Frédérique Vidal, ministre de l’enseignement supérieur, de la recherche et de l’innovation, à Pékin.

 

Chimie Pékin, troisième institut franco-chinois de ParisTech après SPEIT (Shanghai Jiaotong ParisTech Elite Institute of Technology) et ICARE (Sino-European Institute of Renewable Energy), accueillera à partir de septembre 2020 les étudiants actuellement en classe préparatoire en cycle ingénieur. Il était donc grand temps de lancer le business club qui réunira les partenaires industriels privilégiés de l’institut.

Anouk Galtayries, directrice de Chimie Pékin pour la partie française, a ainsi signé des lettres d’intention avec Arkéma, représenté par le Directeur Scientifique Asie, M. Denis Bortzmeyer, et TOTAL China, représenté par M. Zhonghua Xu, Vice-Président, en présence de Madame Frédérique Vidal lundi 13 janvier à l'ambassade de France à Pékin. Saint-Gobain, représenté par Hélène Grussaute, Directeur scientifique Asie, et Solvay, représenté par le Directeur de l’unité mixte du CNRS à Shanghai, se sont également engagés.

Arkéma, TOTAL China, Saint-Gobain, Solvay sont les premiers membres de poids de ce club amené à se développer. Ces partenariats privilégiés vont permettre aux étudiants de Chimie Pékin d’effectuer des stages, voire de trouver leur premier emploi, et aux entreprises d’accéder à un vivier biculturel formé en Chine à la française.

 

LES ÉCOLES de ParisTech